Bienvenue sur le blogue d'Atypic

Voir la liste des billets >

Portrait de Benjamin Vachon

Ergonomie 101

À mon avis, la création d’un design visuel pour un nouveau site Internet demande beaucoup plus de connaissance en mathématique et en anthropologie qu’un sens artistique. Je ne veux pas dévaloriser le travail du designer, au contraire, l’interface parfaite provient de la force d’une équipe, en partant de l’ergonome jusqu'à l’Intégrateur multimédia. C’est un mélange de d’ergonomie, de travail artistique et de maitrise des technologies pour facilement les vulgariser au plus petit dénominateur commun.

Je suis récemment tombé sur un site Internet qui répertoriait toute les bonnes pratiques en ergonomie et cela ma inspiré ce billet. Votre site est impeccable au point de vue visuel, mais est-il vraiment impeccable au point de vue de l’utilisabilité?

Voici une liste de recommandations pour vous aider à maximiser l’efficacité de votre site.

Regrouper les fonctionnalités similaires

Cette notion s’applique particulièrement aux sites qui sont déjà bien avancés dans leur cycle de vie. Nos besoins changent, l’organisme évolue et ces changements se font sentir sur notre site par le biais de nouvelles fonctionnalités. Cependant, avant de créer une nouvelle section, demandez-vous si cette fonctionnalité ne peut pas être jointe à une section qui existe déjà. Par exemple, votre site comprend une section NOUS CONTACTER avec les coordonnées de votre organisme, une section SERVICE À LA COMMUNAUTÉ et FORMULAIRE D’AIDE. Est-ce que ces trois fonctionnalités nécessitent chacune une page distincte avec chacune son appel à l’action ou pourraient-elles être regroupées?

Éviter de parler de vous si quelqu’un peut le faire à votre place

Un principe de base en sociologie est l’effet d’entrainement. Les gens ont tendance à suivre la masse, surtout lorsqu’un individu ne s’est pas encore fait d’opinion sur un sujet donné. Dans cet état d’esprit, essayez de profiter au maximum de la bonne presse que peuvent vous faire vos collaborateurs, vos paires ou vos fournisseurs. Privilégiez une approche du type « Nos bénéficiaires nous recommandent car… » plutôt que « Notre expertise est… ».  Appuyez vos propos avec des statistiques qui prouvent vos affirmations.

Assurez-vous que l’appel à l’action principal soit toujours visible

Lorsqu’une page est assez longue pour avoir une barre de défilement, ne mettez jamais votre appel à l’action principal (le lien ou le bouton sur votre page qui représente l’action que vous souhaitez que l’internaute fasse) à la fin du texte. Nous ne recommandons pas non plus de le laisser seulement en haut du texte pour éviter que l’usager doive revenir en haut pour continuer sa navigation. Pourquoi ne pas simplement le mettre aux 2 endroits?

Toujours garder le nombre de champs d’un formulaire au minimum

Si vous ne le savez pas déjà, je vous le confirme : les gens ont peur des formulaires sur Internet. Plus un formulaire est volumineux, plus son taux de conversion (c’est-à-dire le fait qu’il incite les gens à poser l’action concrète souhaitée) est faible. Ainsi, minimisez le nombre de champs lorsque possible. Par exemple, l’inscription à votre infolettre demande le nom et le groupe d’âge, est-ce vraiment nécessaire? Je vous accorde qu’il peut être intéressant de connaitre son audience pour mieux cibler son message, mais il existe une série d’outils pour obtenir cette information sans forcer l’usager à nous la donner, et, du même coup, sans rebuter ceux qui ne veulent pas nous la fournir.

Proposer des choix plutôt que de les cacher

Les champs de recherche et les menus déroulants n’offrent qu’une bribe d’information et obligent les usagers à devoir chercher eux-mêmes l’information. Premièrement, évitez à tout prix de forcer l’usager à utiliser un champ de recherche pour trouver ce qu’il veut. Proposez-lui des pistes et assurez-vous qu’il peut trouver facilement tous les choix qui s’offrent à lui. Pour les menus déroulants, ne les utilisez que dans le cas où la totalité des choix sont déjà connus par l’usager (ex. sexe, pays d’origine, etc.).

En contrepartie, lorsque vous demandez à votre usager de choisir une option sur vos produits ou services, par exemple un type de don, assurez-vous que la totalité des choix qui s’offrent à lui soit visible dès le départ.

En conclusion, sachez que l’ergonomie de votre site doit toujours être construite en fonction des besoins de votre clientèle et non en suivant pas à pas une série de dogmes établis par les gourous du design d’interface usager.  

Ce billet m’a été inspiré par le blogue de Jakub Linowski (@jlinowski), un excellent vulgarisateur sur le sujet, je vous invite à visiter son site pour en apprendre plus (en anglais).

Commentaires

I am exceptionally pleased to see this article, thank you for sharing. I trust next the truth will surface eventually better.
http://essayprime.co.uk

An interesting dialogue is worth comment. I feel that you must write more on this topic, it won't be a taboo subject but typically people are not sufficient to speak on such topics. To the next. Cheers fagcefkabkcc

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.